Si Proximus était le premier opérateur à tester la 5G en Belgique en 2018, le lancement officiel de la 5G dans notre pays n’est pas encore pour tout de suite. Cependant, en ce début de mois de juillet 2019, on annonçait une nouvelle surprenante… L’association des deux géants de la télécommunication belge : Proximus et Orange. Cette association concerne le partage du futur réseau de 5G par les deux sociétés. 

Mais en quoi consiste exactement cette association ? Que va-t-elle changer à l’arrivée de la 5G ?  Edcom vous dévoile tout. 

Proximus – Orange : une association surprenante

La fin de la 4G, c’est pour bientôt. En effet, la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile est à nos portes. La 5G verra d’ailleurs le jour d’ici fin 2020.

À ce sujet, les grands noms de la télécom doivent se positionner. En Belgique comme ailleurs, les entreprises de télécommunications telle que Proximus doivent répondre à la demande croissante des utilisateurs quant à un réseau mobile de meilleure qualité et plus rapide.

Le problème ? Développer un réseau de 5G coûte cher. Une entreprise de télécommunication doit investir, à elle seule, environ 14 millions d’euros. Soit une somme colossale !

Afin de couper ses frais, les deux plus grandes entreprises de télécommunications belges s’associent. Proximus et Orange Belgium veulent s’allier dans ce combat pour la 5G, afin de faire baisser le coût de l’investissement de départ.

Pour cet “accord de partage du réseau d’accès mobile”, Proximus et Orange Belgium ont annoncé la mise en commun de leurs infrastructures.

Qu’est-ce que la 5G va changer ?

Outre le fait d’offrir un réseau mobile plus rapide que jamais (environ 100 fois plus rapide que la 4G), la 5G a d’autres avantages.

Selon Proximus, la 5G a un réel impact sur la planète. La 5G permettrait de limiter l’impact environnemental sur le long terme. Comment ? Une des raisons principales est que le nombre de sites d’antennes sera réduit, de même que la consommation d’énergie qui sera réduite d’environ 20%.

Le deuxième argument du duo Proximus-Orange est que la 5G permettra de réduire les factures des clients.

En ce qui concerne les marchés de Proximus et d’Orange, les deux entreprises vont continuer à commercialiser leurs propres services de manière indépendante.

Vous en savez désormais un peu plus sur cette association Proximus – Orange !

Plus de questions ? Besoin de conseils ? Contactez votre agence Edcom : Andenne, Boncelles, Fléron, Hannut, Huy ou Verviers.